Agile-Tour Montpellier
VenturePatents
Gestion de l'innovation
et brevets d'usage


Agile-Tour Montpellier
Lean management & Organisation des SI
Architecture logicielle & Développement agile
Accès partenaires
Identifiant :
Mot de passe :
 

Innovation et agilité ne seraient-elles pas nos meilleures armes contre la crise ?

par Gilbert BENOIT
consultant en Lean management, Agilité et gestion de l'Innovation

Pourquoi l'iPhone n'est-il pas produit aux États-Unis ? La question est à la mode depuis qu'elle a fait l'objet d'une joute verbale entre Barack Obama et Steve Jobs. Si la réponse de Steve Jobs fut cinglante et sans ambiguïté, les justifications et commentaires, eux, restent ambigus.

Le prix de la main d'œuvre ? Le New York Times s'est demandé combien couterait un iPhone s’il était produit par des travailleurs Américains. Selon son étude, cela rajouterait 65$ au prix soit 10 fois la valeur ajoutée par la Chine qui est de l'ordre de 6.5$ et un tiers du prix global d'importation qui est de l'ordre de 180$ mais seulement de l'ordre de 10% sur notre prix d'achat final.

Mais le prix de la main d’œuvre ne serait pas l’unique barrière. La vitesse de production serait aussi en jeu. Selon un dirigeant d’Apple, la main d'œuvre américaine n'aurait pas les capacités de flexibilité et d’adaptabilité dont Apple a besoin. Selon le New York Times, les chinois, plus réactifs, auraient réorganisé en quelques heures seulement leurs lignes d'assemblage pour produire des écrans de verre au lieu des écrans plastiques initialement conçus.

Les chinois seraient donc non seulement moins chers, mais plus "agiles" que nous. En attendant que la progression du niveau de vie en Chine fasse rattraper aux chinois les niveaux de salaires occidentaux, certains de nos politiques blâment nos "acquits sociaux" et militent inlassablement pour une meilleure "flexibilité" du travail, terme dans lequel on perçoit inévitablement quelques soupçons de "précarité" et de baisse du pouvoir d'achat.

Nous serions au summum de l'efficacité au travail et notre seul salut serait dans la croissance obtenue par plus de travail et plus de "flexibilité". Mais pourquoi ne pas essayer "l'agilité" en s'appuyant sur des hommes et des femmes de talent et souvent détenteurs d'un savoir faire irremplaçable ?

Innovation et agilité ne seraient-elles pas nos meilleures armes contre la crise ?


Retour


Mentions légales - Copyright Presence Consulting - 2010-2012